Mobile Menu - En Mobile Search

ADS-B satellitaire

Afficher le menu

Le lancement, en mars 2019, de la surveillance dépendante automatique en mode diffusion (ADS-B) satellitaire constituait une étape marquante pour l’industrie de l’aviation. Ce système révolutionnaire offre une couverture continue de la circulation aérienne qui s’étend aux 70 % de l’espace aérien mondial pour lesquels il n’y avait auparavant aucune surveillance de la circulation aérienne.


Exploiter la surveillance ADS-B pour optimiser l’espace aérien et améliorer la sécurité et le débit de circulation.

AireonOuvrir une nouvelle fenêtre  fournit le premier système mondial de surveillance de la circulation aérienne utilisant un réseau de récepteurs ADS-B hébergés dans la constellation de satellites Iridium NEXT. Chaque charge utile ADS-B du réseau de 66 satellites reçoit la position, la vitesse et le cap des aéronefs équipés d’un transpondeur. Ces mises à jour de position sont transmises à NAV CANADA de deux à quatre secondes après leur diffusion par le transpondeur.

L’ADS-B satellitaire représente une avancée majeure pour la sécurité grâce à ses avertissements et alertes précoces qui signalent les déviations de trajectoire imprévues au personnel de la circulation aérienne. Aussi utile en situation de crise, elle permet de localiser les aéronefs en détresse, ce qui est particulièrement important au Canada, compte tenu des nombreuses régions éloignées et de l'espace aérien océanique.

L’utilisation plus flexible et efficace de l’espace aérien constitue un avantage important pour les transporteurs aériens. Elle favorise de nouvelles routes et de nouvelles normes d’espacement qui entraînent une réduction du temps de vol et de la consommation de carburant, particulièrement pour les vols transcontinentaux dans l’Atlantique Nord et au-dessus du pôle Nord (à destination de l’Europe et de l’Asie).

Une fois déployée au Canada, l’ADS-B satellitaire facilitera la modification des secteurs et des limites de l’espace aérien. Il en résultera une capacité accrue, de nouveaux débits de circulation qui réduiront grandement la consommation de carburant et les émissions de gaz à effet de serre (GES), et un gain de sécurité dans toutes les classes d’espaces aériens.