Mobile Menu - En Mobile Search

Exigences de performance de l'ADS-B

Surveillance dépendante automatique en mode diffusion satellitaire

Le lancement, en mars 2019, de la surveillance dépendante automatique en mode diffusion (ADS-B) satellitaire, une technologie révolutionnaire capable d’assurer une couverture de surveillance totale à l’échelle mondiale, constituait une étape marquante pour l’industrie de l’aviation. 

Au Canada, l’ADS-B satellitaire étend la surveillance jusqu’aux régions éloignées auparavant non couvertes, en plus d’offrir, pour les contrôleurs de la circulation aérienne, une conscience situationnelle accrue et, pour les pilotes, des gains de sécurité et d’efficacité. En voici quelques avantages : 

  • une meilleure conscience situationnelle grâce à une précision accrue de la position et de la trajectoire des aéronefs; 
  • des avertissements et des alertes plus précoces en cas de déviation imprévue d’un aéronef; 
  • une amélioration des interventions d’urgence pour le suivi et la localisation d’aéronefs en détresse. 

Foire aux questions

La norme de performance de l’avionique ADS-B émission requise pour utiliser les services ADS-B satellitaire est la norme DO-260B ou l’équivalent, ce qui comprend les antennes pouvant diffuser vers les récepteurs ADS-B satellitaire.

NAV CANADA poursuit sa transition vers un mandat ADS-B qui profitera à la communauté aéronautique canadienne. Une approche optimale tenant compte de tous les besoins des parties prenantes est en cours d’évaluation, l’objectif étant de fournir un avis détaillé une fois le travail de coordination terminé.

Pour que les récepteurs ADS-B satellitaire reçoivent un signal fiable, une antenne est requise pour émettre le signal vers les satellites. Les solutions en matière de transpondeur ADS-B émission actuellement sur le marché qui sont conformes aux exigences de performance de NAV CANADA comprennent la diversité d’antennes. Sans cette mesure de fiabilité, il serait impossible de réduire l’espacement en utilisant l’ADS-B satellitaire comme moyen de surveillance.

NAV CANADA élabore actuellement le cadre réglementaire en collaboration avec Transports Canada afin d’assurer l’efficacité du mandat.

L’ADS-B est plus efficace pour la surveillance ATC si tous les aéronefs sont équipés de manière appropriée et homogène. De plus, il est inefficace de mettre en œuvre des cadres réglementaires de normes de performance à plusieurs vitesses. Les exigences de performance indiquées dans le mandat proposé pour l’ADS-B émission répondent aux besoins actuels et futurs en matière de surveillance ATC dans l’espace aérien intérieur sous contrôle canadien et visent à répondre aux besoins de tous nos clients en matière de sécurité et d’efficacité.

Mise en œuvre au moyen du mandat proposé concernant les exigences de performance, la surveillance ADS-B satellitaire procure les avantages suivants :

  • une meilleure conscience situationnelle des ATC grâce à une précision accrue de la position et de la trajectoire des aéronefs;
  • des avertissements et des alertes plus précoces en cas de déviation imprévue d’un aéronef;
  • une meilleure conscience situationnelle des pilotes grâce à l'utilisation de l'ADS-B réception pour voir tous les aéronefs dotés de l'avionique ADS-B à proximité;
  • la mise en place d’une technologie de surveillance commune dans les espaces aériens actuels et nouveaux en vue d’améliorer l’uniformité de l’environnement d’exploitation;
  • l’amélioration des interventions d’urgence pour le suivi et la localisation des aéronefs en détresse.

Les clients qui volent dans l’espace aérien où l’ADS-B satellitaire est utilisée pour la surveillance bénéficient déjà de cette efficacité accrue. La conscience situationnelle des pilotes devrait aussi s'améliorer immédiatement grâce à l'ADS-B réception. Enfin, la capacité de suivi de l’ADS-B satellitaire est un outil d’une aide précieuse dans le cadre d’opérations de recherches et sauvetage.