Mobile Menu - En Mobile Search

Essai de nouveaux caps de départ de Calgary

Afficher le menu

Améliorer les opérations et réduire l’empreinte environnementale de l’industrie

1. Se renseigner

Avant l’essai, un aéronef quittant l’aéroport (décollant) montait en suivant le cap de la piste ou avec un léger écart par rapport à ce cap. Le cap de départ normal pour les pistes 17L et 17R est de 165 °, mais le cap de 155 ° est utilisé pour la piste 17L lorsque des aéroports décollent simultanément à partir de deux pistes. Bien que ces caps de départ soient nécessaires pour une gestion constante et sécuritaire de la circulation à YYC, les essais évalueront un second ensemble de caps qui sera appliqué quand les conditions le permettent.

Figure 1 : L’aéroport de Calgary fonctionne selon l’un des deux modes suivants pour les arrivées et les départs sur les pistes parallèles : arrivées sur une ou deux pistes et départs sur une piste (deux cartes de gauche); ou arrivées sur deux pistes et départs sur deux pistes (carte de droite).

Essais de nouvelles opérations de départ

Tout en continuant d’utiliser les caps existants, les contrôleurs de la circulation aérienne pourront assigner le cap 135 ° pour les départs de la piste 17R et le cap 185 ° pour les départs de la piste 17L. Le choix du cap dépendra du plan de vol de l’aéronef au départ.

Considérations opérationnelles

Les données historiques révèlent que les circulations vers le nord (35 R/L) et vers le sud (17 R/L) sont à peu près égales; les nouveaux caps ne s’appliqueront qu’aux départs des pistes 17 R/L. Les essais ne devraient pas influer sur la direction du trafic, qui dépend surtout du vent et des conditions météorologiques.

Le recours aux nouveaux caps de départ mis à l’essai dépendra aussi des conditions météorologiques, de la capacité, des travaux de construction, de l’état de la surface de la piste, de l’infrastructure terrestre, des exigences de circulation au sol, de la composition du trafic et de la flotte ainsi que des demandes des exploitants.

2. Assister à une séance d’information

NAV CANADA tiendra des consultations virtuelles afin de présenter de l’information, de répondre à vos questions et de recueillir vos commentaires au sujet de l’essai. Lors des consultations, des experts en la matière présenteront l’essai, y compris son utilisation à ce jour, puis il y aura une période de questions et de discussion. Si vous ne pouvez pas vous joindre à l’événement, ne vous en faites pas. Un enregistrement de l'événement sera disponible ici, quelques jours plus tard.

Vous devez confirmer votre présence pour recevoir l’invitation à la rencontre. Les séances d’information publiques seront tenues en anglais; vous pouvez obtenir de plus amples renseignements en français en en faisant la demande à NAV CANADA, à l’adresse de courriel indiquée au bas de la page.

Séance d’information générale no 1

Date et heure 16 février 2022, 17 h (HNR)

Séance d’information générale no 2

Date et heure 2 mars 2022, 19 h (HNR)

3. Remplir le formulaire de rétroaction

Votre voix est importante. Pour nous aider à bien recevoir tous les commentaires, nous vous invitons à remplir le formulaire de rétroactionOuvrir une nouvelle fenêtre .

Nous vous demanderons de parler de votre expérience en lien avec le bruit des aéronefs et de nous faire part de ce que vous pensez de l’essai. Votre opinion sera l’un des éléments clés de notre rapport de consultation, qui sera publié ultérieurement. Veuillez noter que vos renseignements personnels ne seront pas divulgués et ne figureront au rapport que sous forme de données agrégées.