Mobile Menu - En Mobile Search

Modernisation de l’espace aérien de Vancouver

Afficher le menu

L’un des espaces aériens les plus achalandés et complexes au pays

Les exploitants qui utilisent l’espace aérien de la région métropolitaine de Vancouver, du sud de l’île de Vancouver et des environs sont très diversifiés. On trouve entre autres des transporteurs nationaux et internationaux majeurs, des transporteurs aériens régionaux et des services de navette, des exploitants de l’aviation générale et d’écoles de pilotage, ainsi que des exploitants d’hydravions, d’hélicoptères, d’aéronefs de parachutisme et d’aéronefs de tourisme et de photographie.

La plupart de ces exploitants sont basés à plusieurs aéroports ou aérodromes situés dans un rayon de 50 milles marins, dont l’aéroport international de Vancouver (CYVR), l’aéroport international de Victoria (CYYJ), l’aéroport de Pitt Meadows (CYPK), l’aéroport de Boundary Bay (CZBB), l’aéroport régional de Langley (CYNJ), l’aéroport international d’Abbotsford (CYXX), l’hydroaérodrome de Vancouver Harbour (CYHC), l’hydroaérodrome de Victoria Inner Harbour (CYWH), l’aéroport de Nanaimo (CYCD) et l’aéroport international de Bellingham (KBLI). Et c’est sans compter que cet espace aérien connaît une croissance importante de sa circulation aérienne depuis cinq ans.

Par conséquent, le projet a pour objectif l’élaboration de concepts d’exploitation possibles qui :

  • améliorent la structure et les procédures de l’espace aérien pour garantir le maintien de la sécurité de l’exploitation en prévision d’une croissance de la circulation aérienne;
  • réduisent les répercussions environnementales de l’exploitation des aéronefs, y compris les émissions de gaz à effet de serre et l’exposition au bruit des collectivités;
  • modernisent le système de l’espace aérien au moyen d’outils comme la navigation fondée sur les performances;
  • trouvent un juste équilibre entre les besoins des parties prenantes et réduisent autant que possible les contraintes;
  • se veulent en harmonie avec les plans à long terme des aéroports et des exploitants de la région.
Consultations publiques

Dès que les concepts d’exploitation auront été élaborés, des consultations publiques générales seront organisées dans le cadre du projet pour permettre aux collectivités de la région de se faire entendre.

L'aéroport est le premier endroit où il convient de s'adresser concernant la question du bruit des aéronefs, car de nombreux aéroports au Canada ont la responsabilité de gérer le bruit qu'ils génèrent.