Home > Accueil > Produits et services > Surveillance
Surveillance​

Les services de navigation aérienne de NAV CANADA reposent sur l’efficacité et la précision des technologies de surveillance pour assurer la sécurité de l’espace aérien canadien et le déplacement efficace des aéronefs. La Société fait appel aux technologies suivantes pour offrir à ses clients un service de classe mondiale :

  • Surveillance dépendante automatique en mode diffusion
  • Multilatération
  • Radar

Surveillance dépendante automatique en mode diffusion

La surveillance dépendante automatique en mode diffusion (ADS-B) est un système discret de surveillance de la circulation aérienne en temps quasi réel. Le système extrait automatiquement les données des aéronefs équipés d’un transpondeur ADS-B (qui ne nécessite aucune entrée du pilote ou externe), puis les diffuse régulièrement à des fins de détection par les fournisseurs de services de gestion de la circulation aérienne et les autres utilisateurs de l’espace aérien.

ADS-B satellitaire

Bien que les récepteurs ADS-B aient toujours été situés au sol, cela a maintenant changé. Les capteurs ADS-B sont maintenant situés sur des satellites en orbite basse terrestre, ce qui ouvre la porte à une couverture de surveillance mondiale en fournissant une visibilité directe bien au-delà des limites des réseaux terrestres.

En savoir plus sur l’ADS-B satellitaire​

Exigences de performance et mandat liés à l’ADS-B satellitaire​

NAV CANADA mettra progressivement en œuvre un mandat relatif aux exigences de performance de l’ADS B émission dans l’espace aérien intérieur canadien.

En savoir plus sur les exigences et le mandat​

ADS-B sol

Grâce à l’ADS-B sol, notre surveillance de la circulation aérienne couvre quatre millions de kilomètres carrés d’espace aérien. Avant d’utiliser le service ADS-B, les exploitants doivent se familiariser avec les exigences de navigabilité et d’exploitation décrites à l'article 1.6.3 de la Partie ENR de l’AIP Canada.


Multilatération

Multilatération – Détection des mouvements de surface

La multilatération (MLAT) est une méthode de surveillance qui fait appel à l’actuelle technologie des transpondeurs. Elle améliore la conscience situationnelle dans les zones où la couverture radar n’est pas disponible, ce qui favorise la gestion d’un débit de la circulation aérienne complexe et accroît la sécurité et l’efficacité des opérations pour les clients. La MLAT est également utilisée pour la surveillance des mouvements de surface, assurant une couverture complète des pistes, des voies de circulation et des régions terminales.

Les exigences opérationnelles pour l’utilisation de la MLAT sont décrites à l'article 1.6.4 de la Partie ENR de l’AIP Canada.

Multilatération – Multilatération à couverture étendue

La multilatération à couverture étendue (WAM) est un système de stations au sol qui reçoit des signaux des transpondeurs d’aéronefs et permet de déterminer la position de ceux-ci. Ces données peuvent ensuite être utilisées par un contrôleur de la circulation aérienne à des fins de surveillance et d’espacement, comme le ferait un radar.


Radar

Le système de navigation aérienne utilise la surveillance radar à des fins de contrôle terminal et en route. Il fait appel à deux types d’équipement radar. Le radar primaire de surveillance (PSR) et le radar secondaire de surveillance (SSR) sont installés dans les aéroports et sont colocalisés.

Radar primaire de surveillance

Un PSR localise et affiche la position des aéronefs (portée et azimut) en se basant uniquement sur l’écho radioélectrique.

Radar secondaire de surveillance

Un SSR interroge le transpondeur d’un aéronef, qui lui renvoie un code d’identification ou l’« étiquette » de l’aéronef. Le radar affiche l’« étiquette » et les autres informations renvoyées, de même que la position de l’aéronef, pour le contrôleur de la circulation aérienne.

Équipement aéroportuaire de détection de surface

Dans certains grands aéroports, les mouvements de surface des aéronefs et des véhicules font l’objet d’une surveillance à l’aide de l’équipement aéroportuaire de détection de surface (ASDE). Dans la tour de contrôle, le contrôleur sol surveille les mouvements des aéronefs et des véhicules sur un écran radar sur lequel apparaissent les pistes, les voies de circulation, les contours des bâtiments et les autres obstacles. ​​​​​​

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​